Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?

Accueil Conseils et actualités immobilier Quels travaux peut-on inclure dans un prêt immobilier ?

Il existe une variété de choses qui peuvent être incluses dans un prêt immobilier, comme la rénovation, l’agrandissement ou même la construction d’une nouvelle maison. Les prêts immobiliers sont généralement destinés aux propriétaires qui souhaitent apporter des améliorations à leur propriété ou acheter un tout nouveau projet de maison.

Quels travaux pourraient être inclus ? Nous répondrons à cette question ci-dessous !

Dans quelles situations doit-on inclure les travaux dans le prêt immobilier ?

En général, les travaux pourraient être inclus dans le prêt immobilier lorsqu’ils sont liés à la construction, l’agrandissement ou la rénovation de votre maison. Cela concerne les travaux d’amélioration de l’habitat comme l’isolation, la réparation de la toiture ou l’installation de la climatisation.

Examinez la nature et l’étendue des travaux.

Lorsque vous demandez un prêt hypothécaire aux banques, il est essentiel de déterminer le prix des travaux à réaliser. Pour ce faire, contactez un professionnel du bâtiment qui pourra vous fournir une estimation précise. Lorsque vous aurez atteint un certain montant à dépenser, vous pourrez discuter des conditions de financement avec le banquier.

Quels types de travaux sont inclus dans le prêt immobilier ?

Comme indiqué précédemment, les travaux doivent être liés à la construction ou à l’agrandissement de la maison. Il existe quelques exceptions pour certains types de travaux. La décoration intérieure n’est pas incluse dans le prêt immobilier car elle ne constitue pas une amélioration du bien.

Pourquoi est-il nécessaire d’inclure les travaux d’une hypothèque réelle ?

L’incorporation de travaux dans votre hypothèque peut être une option intéressante dans le cas où vous ne disposez pas de fonds suffisants pour les réaliser. Cela vous permettra de bénéficier des avantages du prêt hypothécaire (taux d’intérêt plus bas, possibilité de déduire les intérêts du prêt…). De plus, cela vous évitera d’avoir à obtenir un autre prêt (crédit personnel ou carte de crédit pour les consommateurs) pour financer vos travaux.

Quels sont les avantages ?

  • Un taux d’intérêt plus favorable : en général, le taux d’intérêt qui s’applique au projet est inférieur au taux du crédit à la consommation ou du prêt personnel.
  • Possibilité de déduire les intérêts d’un prêt : si vous obtenez un prêt hypothécaire pour financer votre projet, vous pouvez déduire les intérêts du prêt de vos impôts.
  • Prêts sans intérêt Dans certaines situations, vous pouvez bénéficier d’un prêt sans intérêt pour financer vos travaux (notamment dans le cas où vous envisagez d’entreprendre un projet d’isolation).

Quels sont les inconvénients ?

  • Un montant de prêt limité En général, les banques ne sont pas en mesure d’accorder un prêt à l’investissement supérieur à 75 % de la valeur du bien. Ainsi, si vous êtes en mesure de prouver que la valeur des travaux que vous avez effectués est trop importante et/ou trop coûteuse, elle ne sera pas prise en compte dans le cadre du prêt.

Un prêt peut être contracté pour des travaux, en combinaison avec un prêt hypothécaire

Si vous avez déjà contracté un prêt hypothécaire et que vous voulez faire des travaux, vous pouvez obtenir un prêt pour travaux auprès de votre banque. Toutefois, cela peut avoir une incidence sur la valeur totale de votre prêt ainsi que sur le délai de remboursement. Avant de prendre une décision finale, nous vous suggérons de bien peser le pour et le contre.

Créez une simulation d’un prêt travaux

Comme vous pouvez l’imaginer, les prêts immobiliers sont généralement associés à des travaux ! Si vous cherchez à mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre vos objectifs, il n’y a pas un instant à perdre : nous vous conseillons vivement de mener et de réaliser un exercice afin de soumettre un prêt pour travaux! Bien que cela puisse paraître anodin pour certains, vous vous rendrez vite compte que demander un prêt pour travailler est peut-être plus fascinant que vous ne le pensiez… En effet, les taux sont définitivement différents, et ils pourraient vous être bénéfiques en fonction des critères que vous choisissez d’utiliser.

Pour en avoir le cœur net, nous ne saurions que vous conseiller d’utiliser un outil en ligne pour réaliser la première tentative de simulation d’un prêt travaux : vous ne resterez pas sur le carreau ! Pour ce faire, il suffit d’utiliser un simulateur en ligne, et de répondre aux différentes questions qui vous seront probablement posées. Par exemple, vous devrez remplir les informations suivantes aussi précisément que possible :

  • le montant que vous souhaitez utiliser pour votre projet en veillant à être le plus réaliste possible.
  • la durée de votre prêt en gardant à l’esprit que plus votre prêt est important, plus les frais seront élevés.
  • le taux annuel effectif global du coût (ou TAEG) que vous acceptez.

Après cela, il ne vous reste plus qu’à demander un prêt pour financer vos travaux !

4 raisons d’investir dans le marché immobilier à Strasbourg ?

Strasbourg est le chef-lieu de la région Grand Est. Avec près de 300 000 habitants, elle se place à la 7ème position des villes françaises les plus peuplées. Depuis...

Comprendre l’appel de fonds notaire : tout ce que vous devez savoir

Face à l'achat immobilier, le financement est essentiel. Avec l'appel de fonds notaire, comprendre et savoir de quoi il retourne permet aux acquéreurs de...

Pourquoi faire appel à un constructeur pour sa maison ?

Face à l’ampleur des travaux et à la croissance exponentielle des contraintes techniques, recourir à un constructeur de maisons individuelles est devenu une nécessité...

Emprunt à 2 : comment répartir la quotité d’assurance emprunteur ?

Avec la hausse des taux d’emprunt pour les prêts immobiliers, il est essentiel que les couples qui empruntent à deux prennent le temps de...