Quels sont les pièges de la location accession ?

Accueil Conseils et actualités immobilier Quels sont les pièges de la location accession ?

La location-accession permet aux locataires de devenir propriétaires du logement au terme du bail. Cette formule est ouverte aux primo-accédants, c’est-à-dire aux personnes qui n’ont jamais été propriétaires de leur résidence principale. Elle est également ouverte aux personnes ayant déjà été propriétaires, mais qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années.

Cependant, il y a des pièges à éviter ! Et on vous en parle dans notre article !

La location-accession, comment ça marche ?

La location-accession est un système permettant à un ménage de louer un logement pendant une certaine durée, avant d’en devenir propriétaire à l’issue du contrat. Ce dispositif a été mis en place afin d’encourager l’accession à la propriété et de favoriser l’accès au logement des ménages modestes et intermédiaires.

Le principe est simple : le ménage choisit un logement (neuf ou ancien) et s’engage à le louer pendant une durée comprise entre 5 et 15 ans. A l’issue du contrat, il peut devenir propriétaire du bien en versant une option d’achat fixée au départ (entre 1 et 3% du prix du bien).

Les pièges à éviter pour la location-accession

Bien trop attractif : prendre le temps d’analyser le marché immobilier

La location-accession est souvent présentée comme la solution idéale pour acheter un logement. En effet, elle permet de bénéficier d’un loyer modéré (plafonné par la loi), pendant une période de 5 à 15 ans. Cela peut sembler très attractif, notamment pour les jeunes ménages qui ont peu d’apport personnel.

Toutefois, il est important de ne pas se précipiter et de bien analyser le marché immobilier avant de se lancer. En effet, les prix des logements ont tendance à augmenter plus rapidement que les loyers. Il est donc important de comparer les différentes offres avant de choisir celle qui vous convient le mieux.

Se lancer sans connaître le dispositif

Avant de signer un contrat de location-accession, il est important de bien connaître le dispositif et ses différentes modalités. En effet, ce type de contrat implique des engagements sur plusieurs années et il est important de bien comprendre ce que vous signez.

Pour cela, nous vous recommandons de vous renseigner auprès d’un professionnel (notaire, agent immobilier, etc.) afin qu’il puisse vous expliquer les différentes clauses du contrat.

Pour pouvoir profiter du dispositif de la location-accession, il faut répondre à certaines conditions d’éligibilité. Par exemple, il faut être primo-accédant (c’est-à-dire que vous ne devez pas être propriétaire d’un logement au moment où vous signez le contrat) et avoir un revenu fiscal de référence inférieur à certains plafonds (cela dépend du nombre de personnes composant votre ménage).

Il est donc important de vérifier que vous répondez bien aux conditions d’éligibilité avant de signer un contrat de location-accession.

Oublier certains frais

La location-accession peut sembler être un dispositif avantageux, notamment en raison du loyer modéré. Cependant, il faut prendre en compte certains frais qui peuvent vite faire augmenter le coût du logement.

Par exemple, il faut prévoir le coût de l’assurance du bien (obligatoire si vous êtes propriétaire), de la taxe foncière (à votre charge si vous êtes propriétaire) et des travaux d’entretien et de rénovation (à votre charge si vous êtes propriétaire).

Il est donc important de bien calculer le coût total du logement avant de se lancer dans un contrat de location-accession.

Les critères d’éligibilité du PSLA

Pour bénéficier du dispositif de la location-accession, il faut répondre à certaines conditions d’éligibilité. Par exemple, il faut être primo-accédant (c’est-à-dire que vous ne devez pas être propriétaire d’un logement au moment où vous signez le contrat) et avoir un revenu fiscal de référence inférieur à certains plafonds (cela dépend du nombre de personnes composant votre ménage).

4 raisons d’investir dans le marché immobilier à Strasbourg ?

Strasbourg est le chef-lieu de la région Grand Est. Avec près de 300 000 habitants, elle se place à la 7ème position des villes françaises les plus peuplées. Depuis...

Comprendre l’appel de fonds notaire : tout ce que vous devez savoir

Face à l'achat immobilier, le financement est essentiel. Avec l'appel de fonds notaire, comprendre et savoir de quoi il retourne permet aux acquéreurs de...

Pourquoi faire appel à un constructeur pour sa maison ?

Face à l’ampleur des travaux et à la croissance exponentielle des contraintes techniques, recourir à un constructeur de maisons individuelles est devenu une nécessité...

Emprunt à 2 : comment répartir la quotité d’assurance emprunteur ?

Avec la hausse des taux d’emprunt pour les prêts immobiliers, il est essentiel que les couples qui empruntent à deux prennent le temps de...