Commission-4-immobilier.com » Immobilier » Investissement locatif Pinel : les promesses du dispositif

Investissement locatif Pinel : les promesses du dispositif

Les dispositifs d’investissement locatif mis en place par le gouvernement permettent de déduire un pourcentage de la valeur du bien de ses impôts. Le logement doit être loué en respectant certains critères pour pouvoir bénéficier de l’abattement fiscal. Pinel est le système le plus fréquemment utilisé par les contribuables pour investir tout en profitant d’avantages intéressants.

Les détails de la loi Pinel

Le dispositif Pinel, fort de son succès auprès des foyers imposables, a été prolongé jusqu’en 2021 et a été recentré en 2018 sur les zones A, A Bis et B1 du territoire français. Pour 2018, la loi prévoit de rester assez souple pour les logements construits avant le 31 Décembre 2018 dans les zones B2 et C.

Le principe de base de la loi Pinel est de donner aux contribuables la possibilité de baisser leurs impôts en achetant un bien neuf ou ancien, à réhabiliter. Le logement doit respecter certaines conditions :

  • Il doit être loué nu et comme résidence principale.
  • Il doit respecter un certain plafond de loyer, généralement équivalent à un prix inférieur à 20% de celui du marché.
  • La location doit être de 6 ans minimum et peut s’étendre à 9 et 12 ans.
  • Le logement ne doit pas être loué à un membre du foyer fiscal.
  • Le bien doit respecter les critères thermiques et énergétiques RT 2012 ou BBC 2005.
  • Le logement doit être situé dans une des zones concernées.
  • Le logement doit être neuf ou vendu sur plan (VEFA)

Si le bien acheté correspond à ces critères, vous pourrez alors déduire de vos impôts 12, 18 ou 21% du prix d’acquisition pendant 6, 9 ou 12 ans.

La rentabilité de l’investissement Pinel

Avant d’investir, vous devez vous assurer de la rentabilité locative du bien ciblé. Le logement doit répondre à une stratégie d’investissement et son choix ne doit pas être laissé au hasard. Le rendement locatif fait partie des critères importants pour bien réussir son achat immobilier. Pour le calcul, il convient de prendre différentes données en compte.

Vous devrez faire le compte de tous les loyers perçus sur l’année grâce à la formule « Loyers mensuels X 12 X 100 » et déduire toutes vos charges (taxes foncières, frais de gestion, intérêts du crédit). Le résultat devra être divisé par le prix d’acquisition et vous obtiendrez votre rendement locatif net.

Le rendement augmente également en fonction de la valeur à laquelle vous pouvez revendre votre bien.

Lorsque vous investissez en Pinel, il est donc important d’étudier attentivement votre placement et de vérifier ce que vous avez à y gagner.